Aller au contenu

Comparatif assurance vie, les meilleures assurances vie comparées

1. Généralités sur l’assurance-vie

C’est un contrat permettant aux particuliers d’épargner et de faire fructifier leur capital. Ces derniers le font soit pour eux-mêmes (constitution d’un capital et production de revenus), soit pour leurs proches (transmission d’un patrimoine). Elle est le placement par excellence des Français : selon une étude faite par l’INSEE, 62% des foyers français sont détenteurs d’une assurance-vie. Elle permet de bien préparer son avenir et aussi celui de ses proches. Notons qu’il est possible de signer plusieurs contrats d’assurance-vie.

2. Fonctionnement de l’assurance-vie

Elle a 2 modes de fonctionnement selon qu’on soit en vie ou décédé :

  • en cas de vie : l’assuré touche lui-même son capital épargné au terme du contrat ;
  • si l’assuré est décédé : une clause bénéficiaire du contrat permet le versement du capital à un proche du particulier (qu’il aura pris le soin de désigner au préalable).

3. Les principaux objectifs de l’assurance-vie

De par son fonctionnement, elle en a 3 :

  • elle permet de se construire un capital : de cette manière, l’assuré pourra par exemple mieux préparer sa retraite ou se protéger contre une éventuelle invalidité de sa part ;
  • elle permet de compléter ses revenus : 3 formules (les rentes viagères, les achats réguliers et les avances) permettent à l’assuré de réaliser cela ;
  • elle permet de céder un patrimoine à ses proches : c’est à l’assuré que revient la charge de choisir ses bénéficiaires.

4. Les meilleurs contrats d’assurance-vie

On en distingue 2 : les contrats monosupports en euros (ou fonds en euros) et les contrats multisupports (ou unités de comptes). Il faut noter que ces 2 types de contrats peuvent être combinés.

a. Les contrats monosupports en euros

Ce sont des fonds gérés par les assureurs pour les comptes de leurs assurés. Ils donnent une grande sécurité aux assurés car les fonds sont investis en obligations. Le rendement annuel est régulier et il n’y a pratiquement aucun risque pour que le capital soit perdu.

b. Les unités de comptes

Elles sont plus risquées que les contrats monosupports (mais aussi plus rentables) car leurs valeurs peuvent évoluer aussi bien à la hausse qu’à la baisse (en fonction des situations du marché). Les sommes investies ne sont en aucun cas garanties. Elles donnent néanmoins la possibilité de s’offrir de nombreux placements.

5. Les frais

On distingue les frais :

  • sur versements : ils sont prélevés chaque fois que l’assuré effectue un versement ;
  • de gestion : c’est un petit pourcentage prélevé sur le capital pour la gestion du compte ;
  • d’arbitrage et les autres frais (sorties anticipées, prélèvements sociaux).

6. Quelques conseils pour trouver la meilleure assurance vie

  • Pour davantage de sécurité, il est recommandé de choisir un contrat monosupport en euros ;
  • Après avoir signé un contrat d’assurance-vie, l’assuré a un délai de 30 jours pour se rétracter. Si le contrat ne lui convient pas, il vaut mieux qu’il revienne sur son engagement ;
  • Il est conseillé de choisir les contrats proposant des versements libres que ceux qui exigent des versements réguliers ;
  • Il faut prêter une attention particulière lors de la rédaction de la clause bénéficiaire. Il est possible de la modifier (à des intervalles de temps réguliers) ;
  • Les accords tripartites (l’assuré, l’assureur et le bénéficiaire) sont à éviter ;
  • Il faut se renseigner régulièrement auprès de l’AGIRA pour savoir si nous ne sommes pas bénéficiaires d’une assurance-vie (car de nombreux contrats d’assurance-vie dont souscripteurs sont décédés ne sont pas réclamés).

Trouvez la meilleure assurance vie en recherchant sur internet un comparateur assurance vie.